Traversée

Traversée

Voici un article écrit par les enfants. Ils vous racontent leur traversée de la Mer Noire.

Nous avons pris le bateau pour aller en Géorgie. C’est un bateau qui fait environ 150 mètres de long qui transporte des voitures, des camions, des camionnettes, des remorques et des personnes. Il est blanc et turquoise et il est écrit Drujba Line dessus. Il y a un restaurant dans le bateau, 20 cabines de 4 personnes, un bar et un petit pont où on peut jouer, regarder la mer et parfois voir des dauphins.

L’embarquement a commencé à 14 heures. Nous avons embarqué vers 18 heures. On a dû rentrer avec notre camion en marche arrière et descendre le long d’une rampe pour nous arrêter en pleine descente entre deux ponts. La personne qui faisait rentrer les véhicules dans le bateau disait STOP deux-trois centimètres avant l’accident avec le véhicule précédent. Nous avions oublié nos affaires à l’intérieur du camion et on n’arrivait pas à ouvrir la porte à cause de la paroi du bateau. Il y avait entretemps déjà une camionnette devant nous, donc on ne pouvait plus bouger le camion. Heureusement, Noé à réussi à se faufiler dans le camion pour nous passer les sacs.

Notre cabine portait le numéro 305. Quand on y rentre, face à nous au fond de la pièce, il y a un hublot. A notre droite, il y a une petite salle de bains avec une douche et une toilette à air qui fait plein de potin, à gauche des armoires, un bureau et un porte-manteau et des deux côtés de la pièce il y a deux lits superposés. Le voyage a duré 3 nuits et 3 jours. Noé dormait en haut à gauche, Diego en bas à gauche et Flora a dormi un peu en haut à droite et un peu en bas à droite.

Pour nous occuper, nous avons fait nos devoirs, écrit dans notre carnet de voyage, nous avons trié nos timbres et nous avons joué sur le pont à 1-2-3 piano, au petit poisson rouge et à touche-touche. Nous avons aussi observé la mer et vu des dauphins qui sautaient dans les vagues. Nous avons joué au jeu de société Bang !

Il y a beaucoup de camionneurs sur le bateau. Ils viennent de Bulgarie et de Géorgie pour la plupart. Ils sont très gentils avec nous. Ils nous ont prévenu quand il y avait des dauphins et ils nous donnaient tout le temps leur dessert. Le soir, les géorgiens chantaient des chansons traditionnelles de leur pays. Les bulgares jouaient beaucoup aux cartes. Beaucoup de camionneurs fumaient et dans les couloirs ça sentait fort la cigarette.

Le matin à partir de 8 h jusque 9 h, nous pouvions venir déjeuner. Il y avait de la fêta et un autre fromage, du saucisson de jambon et du salami. Il y avait aussi des œufs, du pain, de la saucisse au fromage, du beurre, de la «confiture» d’abricot et de pêche, du bon yaourt bulgare et des céréales, mais pas de lait. A midi, le repas se prenait de 12h à 13h et le soir de 18h à 19h. Le midi et le soir nous avions une assiette de crudités, de la viande ou du poisson et des féculents. Le midi il y avait des fruits comme dessert et le soir des pâtisseries. Le samedi midi, nous avons mangé des frites.

Le premier jour, il y a eu une tempête. Nous avons tous eu le mal de mer sauf Noé. Le deuxième jour, nous avons pu aller visiter le cockpit du pilote. Il nous a expliqué qu’avant il faisait des trajets entre le Japon et l’Amérique et que maintenant il ne le fait plus car il veut s’occuper de son fils et donc il a trouvé un travail plus près de chez lui, sur la Mer Noire. Il nous a montré les différents instruments de bord : le gyrocompas, le radar avec lequel on peut voir à 24 km à la ronde s’il y a un bateau. Il a expliqué qu’on naviguait à une vitesse de 10,7 nœuds, ce qui correspond à environ 20 km/h. Le bateau transporte 134 véhicules, 60 passagers et 27 membres d’équipage. La traversée de la Mer Noire dure environ 55 heures pour 1400 km !

— par Diego, Noé et Flora, le 22 avril 2019

12 réactions au sujet de « Traversée »

  1. Après les semaines de vie dans le camion, voilà la vie sur le ⛵ bateau. Et de pouvoir voir le métier de capitaine de navire de près, ça doit être intéressant pour les enfants. Bon vent et espérons pas trop de tempête.

  2. Super les « Tintins »! C’est très intéressant de savoir tout cela et aussi de voir les photos pour se rendre compte: Noé qui a joué la petite souris courageuse pour aller repêcher les bagages, c’est fort. On pense à vous. Roxane elle aussi a lu l’article. Elle vous salue.

  3. Coucou les amis, aujourd’hui en montrant vos prouesses à mes parents j’ai découvert votre carnet de route. C’est juste génial, on est juste un peu gêné de ne le découvrir qu’aujourd’hui. Vous nous permettez de voir en live où vous vous situez. Les textes et photos sont 👍.
    Bonne route et encore merci aux enfants pour le partage entre Bulgarie et Géorgie 😉.
    Be cool les amis.

  4. Super aventure! Personne n’a été malade? Moi aussi, j’aurais adoré voir les dauphins jouer autour du bateau! Mais… à voir vos vêtements et votre posture sur le pont, il n’a pas l’air de faire chaud! Brrr… 😀

  5. Merci Diego, Noé et Flora pour ce récit détaillé et ces photos…
    C’est comme si nous étions avec vous!! (enfin presque 😉
    Et bravo à Noé qui a réussi à se faufiler dans le camion! Ouf!!

  6. Merci pour ce beau reportage.
    J’aurai aimé moi aussi voir les dauphins !!!
    À bientôt d’avoir de vos nouvelles
    Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *